220811

Stephane BRAHEM - Six mois avec les habitants - Touchons du bois!

EXPOSITION - RESTITUTION  Touchons du bois!  

le 15 septembre à 18H
 
affiche_03-def
De janvier à juin 2011, Stephane Brahem, en résidence d’artistes au Peyrouat à Mont de Marsan(40) est intervenu sur la réalisation de bibliothèques à destination des chambres d'enfants.

Il s'agit d'un projet global/local qui a regroupé diverses structures et associations des quartiers du Peyrouat, l'Amicale Laïque Montoise, la bibliothèque de quartier "Le Marque-pages ainsi que le Point info ANRU et l'AQM de la Moustey au travers des ateliers "Touchons du bois!". 

La résidence d'artistes Mutations d'office vous donne rendez-vous le jeudi 15 septembre à 18h dans ses lieux de création (Place Gilbert Loubes - Groupe scolaire L'Argenté - Mont de Marsan) à l'occasion des journées du Patrimoine pour la restitution/exposition annuelle.
Stephane Brahem donnera à voir également son travail personnel (sur les questions du point de vue et du langage toujours à base du matériau bois) exploré en deuxième partie de résidence.
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Posté par mutationsdoffice à 21:07 - - Permalien [#]
Tags : , ,
110411

SUD-OUEST MONT DE MARSAN 09/04/11

SUD-OUEST MONT DE MARSAN 09/04/11

 

9 avril 2011

JOURNAL SUD-OUEST - Mont-de-Marsan

Atelier d'écriture au Peyrouat

« Phrases grimpantes » fut le thème proposé par Stéphane Brahem.

_St_phane_Brahem___c_t__de_jeunes_filles__crivant_une_histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stéphane Brahem à côté de jeunes filles écrivant une histoire. PHOTO PASCAL BATS

Dans le cadre de la résidence d'artistes « Mutations d'Office », le plasticien Stéphane Brahem, diplômé des Beaux-arts de Bordeaux, est présent à Mont-de-Marsan depuis le mois de janvier pour une période de six mois. Mercredi dernier, il a proposé à à une dizaine d'enfants du quartier du Peyrouat de « jouer avec les mots ».

Durant sa résidence en pays montois, le plasticien anime divers ateliers éducatifs et culturels, projet porté par la Ligue de l'Enseignement des Landes, en la personne de Valérie Champigny.

Cet après-midi là, il a invité les enfants à écrire « une histoire sans limite » sur des rouleaux de papier, ensuite disposés dans la bibliothèque. « J'ai mis un grand pot de fleurs avec des mots dont les enfants peuvent s'inspirer », explique-t-il. Mon souhait est qu'ils ressentent ce plaisir de liberté. » Atelier «Touchons du bois» Le plasticien travaille depuis le début d'année sur la réalisation de bibliothèques pour enfants mais aussi de plus grands ensembles pour des structures comme le « Marque-pages ».

C'est via l'atelier « Touchons du bois » que ces bibliothèques prennent vie. Des personnes en insertion, des mineurs de l'Unité éducative en milieu ouvert (UEMO) ou encore Landes Partage en bénéficient. Et sa résidence artistique dans tout ça ? « C'est vrai que je n'ai pas trop eu de temps pour créer, mais ça va venir. Je suis déjà très satisfait des retours immédiats lors des ateliers », conclut-il.

Mont-de-Marsan · Landes

040411

LES PHRASES GRIMPANTES

Atelier d'écriture " Les phrases grimpantes"  avec Stephane BRAHEM à la bibliothèque « le Marque-pages » de Mont de Marsan le 6 avril à 14 h .

 Stéphane Brahem, plasticien est en résidence à « Mutations d’Office » de janvier à juin 2011, un projet éducatif et culturel porté depuis 2008 par Valérie Champigny à la Ligue de l’Enseignement des Landes.

Stéphane Brahem proposera le 6 avril à 14 h à la bibliothèque du quartier du Peyrouat « Le Marque-Pages » en partenariat avec Le Point Info ANRU un atelier d’écriture intitulé « Les phrases grimpantes » avec un groupe d’enfants et de jeunes du quartier du Peyrouat accompagnés par Nadia Rouane , animatrice de quartier.

Brahem_modulesLe plasticien utilise le graphisme, l’écriture, la ligne et le dessin sur d’étranges modules architecturaux dans sa pratique artistique personnelle.

 

 

 

 

BRAHEM_jeunes_biblioth_que_cr_ationDans le cadre de la résidence d’artistes « Mutations d’Office », Stéphane Brahem travaille depuis janvier à la conception de bibliothèques à destination des chambres d’enfants de ce même groupe. Il élabore également des modèles design plus grands pour les associations du quartier du Peyrouat, dont le « Marques-Pages ». La réalisation des bibliothèques se concrétise au cours des ateliers « Touchons du bois » qu’il anime auprès de divers publics : Personnes en insertion, Landes Partages, UEMO mineurs de l’Unité Educative en Milieu Ouvert, l’AQM, associations de quartiers…


 

 

Stéphane Brahem a pensé un dispositif éphémère d’écriture « Les phrases grimpantes ». Il s’agit d’une installation évolutive et organique à base de rouleaux de papier qui  serviront de supports  pour une mise en espace du texte entre parcours et discours telle une végétation envahissant le mobilier, le sol, les murs de la bibliothèque « Le Marque-Pages ». Ce rapport au végétal et à l’écriture est sans aucun doute aussi un clin d’œil au toit végétal de la future bibliothèque et à son projet en gestation de bibliothèque végétale pour 2012.

Contact médiation : Valérie Champigny  - M : v.champigny@mutationsdoffice.net - T : 06 48 18 94 21

 

 

RETOUR

 

 

 

Posté par mutationsdoffice à 17:18 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
010311

LABYRINTHICS

affiche_MO_ados_1

 

 

 

 

 

 

visuels affiches

 

 

 

 

  

 

Les vidéos dans le quartier avec Laurent Cerciat, artiste plasticien et les jeunes du Lycée Duruy et de l'INSUP (PJJ).

Avec Didier Grot, caméraman professionnel, Laurent Cerciat réalise deux reportages vidéo (sur les interventions dans les jardins et sur l'excursion urbaine) ainsi que deux projets vidéo. L'un sous forme de clip musical, Les pieds sur terre, met en scène des jeunes encadrés par la PJJ qui arpentent le quartier en reconstruction. L'autre, Labyrinthics, compare ces ambiances urbaines diverses à un labyrinthe dans lequel évoluent de jeunes gens (une classe de seconde du Lycée Victor Duruy) qui finissent par rencontrer le Minotaure (plutôt sympathique ici), clin d' œil à la culture tauromachique de la ville.

"Labyrinthics" a été sélectionné par l'OROLEIS en 2010 dans le cadre du concours "Regard Jeunes sur la Cité", section Jeunesse au Festival de Cannes.

 logo nb FALEP - Féderation des Landes

 

 RETOUR

 


230910

article S-O 20 septembre 2010

article_20_sept.

Posté par mutationsdoffice à 12:50 - - Permalien [#]
Tags : , ,

article 10 septembre 2010

article_10_sept.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

logo nb FALEP - Féderation des Landes

Posté par mutationsdoffice à 12:39 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
210410

Article S-O 21 avril 2010

 

Un parcours végétal Peyrouat - centre-ville avril 2010 

QUARTIER Dans le cadre de « Mutation d'Office », résidence d'art, voit le jour un parcours végétal destiné à embellir et désenclaver le Peyrouat. Les habitants participent

 

L'utilisation de l'osier permet « d'assurer une unité simple et reconnaissable dans le parcours qui guidera le visiteur ». PHOTO R. C. 

yves_sud_ouest

«Marche sur mes plates bandes », ce n'est pas une obligation, mais plutôt une invitation. Celle de « Mutations d'Office », la résidence d'art contemporain, projet lancé par la Ligue de l'Enseignement des Landes, dans le cadre du Contrat urbain de cohésion sociale (Cucs).

Petite explication. Pour favoriser le développement des quartiers en difficulté, l'État et les collectivités locales passent un contrat, le Cucs. C'est dans ce contexte que la Ligue de l'Enseignement des Landes a décidé d'instaurer une résidence d'art contemporain en 2008, appelée « Mutations d'Office ». Les objectifs : enrichir le visuel du quartier du Peyrouat autour de projets artistiques et relier le nouvel îlot Rozanoff au centre-ville. La finalité de cette deuxième édition sera un parcours d'art contemporain urbain appelé « Marche sur mes plates bandes », que les visiteurs auront le loisir de découvrir lors des Journées Européennes du Patrimoine du 17 septembre au 2 octobre.

 

Un parcours urbain naturel

« Nous voulions une action concrète dans le temps et dans l'espace. Plutôt qu'une intervention ponctuelle, nous avons donc décidé de lancer une résidence d'art contemporain durant laquelle nous faisons intervenir des artistes reconnus, en collaboration avec les résidents du quartier », explique Valérie Champigny, médiatrice culturelle, responsable de « Mutations d'office ».

Pour cette année 2010, le choix de Valérie s'est porté sur Laurent Cerciat, un plasticien de retour d'une résidence d'artistes au Japon, qui œuvre autour de l'environnement dans le paysage urbain.

Depuis le début de l'année, Laurent travaille sur le quartier, avec entre autres, les jeunes des chantiers d'insertion, l'école maternelle de l'Argenté et aussi avec les employés de Bois et Services sur la réalisation d'un labyrinthe en osier et diverses architectures et sculptures. « L'enjeu de cette exposition en mouvement, c'est de proposer un regard différent sur le Peyrouat et de le valoriser. Le choix d'un matériau naturel comme l'osier permet d'établir un contraste intéressant entre le côté urbain du quartier, et le cadre botanique. L'osier est l'élément que nous utilisons en priorité afin d'assurer une unité simple et reconnaissable dans notre parcours, qui guidera le visiteur du centre-ville au Peyrouat ».

Plusieurs réalisations ont d'ores et déjà fait leur apparition, comme à la Bibliothèque Marque-page, ou encore dans les jardins familiaux. Les résidents du quartier du Peyrouat apprécient l'approche écologique. Les participants, se prenant au jeu, sont très impliqués. Et tous, intégrés dans ce projet commun de parcours urbain, travaillent dans une ambiance conviviale.

Les créations artistiques réalisées sous la houlette de Laurent Cerciat, des points de vue nouveaux sur les paysages urbains du Peyrouat et leur usage. Premières ébauches à découvrir dès le 9 mai prochain lors de la fête des jardins.

Romain Cazade

 

Mont-de-Marsan · SUD-OUEST LANDES

 

Posté par mutationsdoffice à 09:37 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
201109

Statuts

La Ligue de l'Enseignement des Landes laligue40.fr

La résidence Mutations d'office est portée par la Ligue de l'Enseignement des Landes depuis 2008  

Objet statuaire 

Article 3 : Objet

La Ligue de l’Enseignement des Landes,  fondée en 1934, a pour but, au service de l’idéal laïque, démocratique et républicain, de contribuer au progrès de l’éducation sous toutes ses formes. …

Mouvement d’éducation Populaire, elle invite les femmes et les hommes à débattre et agir afin :

1.de permettre à chacun de comprendre la société où il vit, de s’y situer, de s’y exprimer et d’agir en citoyen afin de favoriser à tous les niveaux politiques le développement d’une vie démocratique laïque, soucieuse de justice sociale et attachée à la paix.

2.de développer toutes les initiatives collectives et associatives favorisant l’épanouissement le plus large des personnes par un égal accès de tous à l’éducation, à la formation, à la vie professionnelle, à la culture, à la communication, au sport, aux vacances et aux loisirs.

3.de faire vivre la laïcité, principe constitutionnel et valeur universelle qui implique la reconnaissance de l’égale dignité de chaque être humain, par une action permanente :
…  pour combattre les inégalités et toutes les formes de discriminations, notamment en raison de l’origine ethnique ou nationale, de la religion ou des convictions, du sexe, de l’âge, du handicap, de l’orientation sexuelle.
 
Dès lors, elle s’interdit toute action partisane dans le domaine politique ou dans le domaine religieux.  …

Article 5 : Missions

Pour atteindre les buts définis par l’article 3, la Ligue de l’Enseignement des Landes  participe à l’élaboration démocratique et à la mise en oeuvre des politiques publiques d’éducation, de formation, d’action culturelle, sportive et sociale, en ce qu’elles favorisent sur le territoire départemental une réelle garantie des droits civils et politiques, économiques et sociaux, des libertés fondamentales et du progrès de la démocratie.Comme mouvement d’éducation Populaire, elle se donne pour mission d’être : …une organisation de l’économie sociale qui promeut l’économie au service des hommes et des femmes et développe des activités s’inscrivant dans ce cadre tout en respectant son caractère à but non lucratif, notamment l’organisation de services éducatifs, sociaux et culturels, de voyages et séjours de vacances, d’activités sportives et de loisirs, d’actions de formation,... 

Principes d’intervention

Article 5 bis : Moyens

Pour mettre en oeuvre les missions définies dans l’article 5 : …Elle peut, en outre, recourir à tous moyens d’action qui permettent d’atteindre légalement les buts et missions fixés dans les présents statuts, notamment : organisation de congrès, colloques, séminaires, études et recherches, édition de publications, organisation d’expositions, de spectacles …, conseil, aide et formation de cadres pour le développement et la coordination des associations diverses contribuant à la réalisation de ses buts, appel à la générosité, achat, location de biens, meubles et immeubles nécessaires à l’accomplissement de son objet et gestion de tous services y contribuant à titre onéreux ou gratuit ainsi que la vente de biens et de produits permettant de l’atteindre…

Reconnaissance d’utilité publique (decret du 20 Mars 1959) - Agrément Jeunesse et éducation populaire sous le N° 50-JEP-4007

logo_ligue_enseignement_40a

 

 

Actions INSUP


L’INSUP et les chantiers d'insertions Landais s’inscrivent dans le projet culturel de la résidence d'artistes "Mutations d'Office".

Comédiens, plasticiens vont à la rencontre des adolescents et jeunes adultes en chantiers d'insertion.

Les productions des jeunes participent aux restitutions annuelles.

La participation au parcours urbain renforce la proximité dans les relations qui les lient entre les jeunes en échec scolaire et l'artiste en résidence longue. 

INSUP01INSUP02

 

Posté par mutationsdoffice à 15:23 - - Permalien [#]
Tags : , ,